Connaître quand a lieu son ovulation, permet d’anticiper le moment favorable pour avoir un rapport sexuel permettant de concevoir un bébé.  C’est pourquoi, utiliser diverses méthodes pour connaître le la période la plus propice à la conception peut être utile.

Voici donc quelques méthodes pour vous accompagner à mieux connaître votre cycle et déterminer la période où la fertilité est maximale :

Le Test D’ovulation

Il détecte l’hormone (LH) sécrétée entre 24 et 48 heures avant l’ovulation. Souvent moins cher sur internet en lot de 20 ou 30 (de la marque One Step par exemple), vous pouvez en acheter en 10aine en pharmacie. Chaque test est à usage unique. Il est d’abord conseillé de calculer la période supposée de l’ovulation (14 jours avant les prochaines règles. Exemple: si vous avez vos règles tous les 30 jours, votre ovulation a lieu en principe à au 16ème jour du cycle). Une fois que vous avez déterminé quand l’ovulation est prévue, vous pouvez commencer à réaliser les tests d’ovulation 4 jours avant la date estimée de l’ovulation dans l’idéale tous les jours à la même heure entre midi et 20h sachant que 14h est l’heure recommandée. Il est déconseillé d’utiliser les premières urines du matin (à l’inverse d’un test de grossesse) car la concentration de LH dans l’urine du matin peut ne pas encore être suffisamment élevée pour être détectée par le test d’ovulation, alors que le jour suivant, le pic peut d’ores et déjà avoir eu lieu. Aussi, pour que les résultats des tests soient le plus significatifs possibles, le mieux est de ne pas boire trop de liquide avant le test mais aussi de ne pas avoir bu les 4h avant d’effectuer le test. Enfin, pour les femmes ayant un cycle irrégulier, il est possible soit d’investir dans une 20aine de tests à faire soit estimer quand débuter les tests d’ovulation. Exemple : si l’ovulation a eu lieu à J15 (cycle de 29 jours), puis J16 (cycle de 30 jours), puis J12  (cycle de 26 jours) et J17 (cycle de 31 jours) sur les 4 derniers cycles, autant faire les tests entre 9 jours après avoir eu vos règles et 14 jours environ.

L’observation De La Glaire Cervicale

Sécrétée par le col de l’utérus, glaire cervicale s’écoule le long du vagin et est ressentie/ vue au niveau de la vulve (on la trouve par exemple dans le fond des sous-vêtements). Son rôle est de protéger, nourrir les spermatozoïdes (présents lors d’un rapport sexuel)et de les transporter  à la rencontre de l’ovule présent dans la trompe. Sans la glaire, les spermatozoïdes déposés dans le vagin, milieu acide, meurent rapidement. Souvent, après les règles, il n’y a pas d’observation de la glaire cervicale car la période est infertile. Le fait de voir la glaire cervicale annonce le début de la période fertile. Elle commence ainsi à apparaître environ une semaine avant l’ovulation. Quand elle est blanche et collante, les mailles de la glaire cervicale sont très serrées et ne peuvent pas laisser passer les spermatozoïdes. Par contre, lorsqu’elle est transparente et filante, qu’on peut l’étirer entre deux doigts au point de former un filament, cela signifie que les mailles sont larges et que les spermatozoïdes peuvent passer: l’ovulation est proche, on se trouve alors dans une période fertile. Il y a un pic d’œstrogène et certaines femmes ont comme l’impression d’avoir fait pipi à ce moment-là. Au lendemain, du jour le plus fertile, la progestérone est secrétée en quantité et cette hormone va faire monter la température et coaguler la glaire cervicale qui va redevenir blanche, collante et disparaître. Pour observer la glaire cervicale les outils de la méthode Bilings peuvent être utiles.

L’observation Du Col De L’utérus

Le col de l’utérus se modifie au long du cycle. Pour observer le col de l’utérus, il est conseillé de le faire le soir après s’être lavé et après avoir uriné. Debout, le pied sur un tabouret, vous pouvez introduire l’index et le majeur dans le vagin, la pulpe des doigts tournée vers l’avant et les doigts dirigés en haut et en arrière (comme pour placer un tampon). Il est possible d’appuyer avec l’autre main sur la paroi de l’abdomen pour abaisser l’utérus vers le bas. Vous percevrez alors, au fond, en haut et en arrière dans l’axe des doigts ou en avant d’eux : une boule lisse, plus ou moins loin de l’entrée du vagin, plus ou moins dure (dur comme le bout du nez ou mou comme le lobe de l’oreille), avec un orifice plus ou moins ouvert : c’est le col de l’utérus. Durant la période non fertile, il est bas, dur et fermé. Puis, pendant la période fertile il devient progressivement haut, mou et entrouvert.

La Courbe De Température

La courbe de température peut aider à confirmer la date à laquelle l’ovulation a eu lieu uniquement a posteriori. Pour l’observer, la femme doit prendre sa température chaque matin dès la fin des règles, avec le même thermomètre, dans l’idéal à la même heure, de la même façon (préférez par voie réctale) et avant d’avoir mis le pied par terre. Le mieux est de noter chaque jour la température observée sur un graphique. Dans la première partie du cycle (phase folliculaire d’environ 14 jours) la température évolue autour d’un niveau moyen (en dessous de 37°C et varie peu). Juste avant l’ovulation, la température chute : elle est au point le plus bas du cycle. Puis, elle s’élève de 3 à 5 dixièmes de degrés (au-dessus de 37°C) vers le haut et se stabilise finalement sur un niveau plus haut, en plateau (c’est la phase lutéale). S’il y a eu une fécondation, le plateau thermique perdurera au-delà de 28 jours. En revanche, s’il n’y a pas eu de fécondation, la température retombe à son niveau normal, juste avant l’arrivée des règles.

S’il y a eu un réveil nocturne, un repos d’une heure sans bouger est nécessaire et suffisant pour permettre à la température basale de retrouver son niveau.  Aussi, sachez que certains événements peuvent impacter la température du corps: le fait de changer de thermomètre, de prendre la température plus tôt ou plus tard, voyager, prendre des médicaments, boire de l’alcool et même le fait d’avoir un rhume.

Pour maximiser les chances de concevoir, il est préconisé d’avoir des relations sexuelles tous les 3 jours après la période des menstruations et tous les deux jours pendant la période plus fertile dont un rapport le jour prévue de l’ovulation.

Ainsi, grâce à la courbe de température, vous pourrez connaître votre cycle: s’il est régulier ou non, vers quelle moment a lieu l’ovulation, être en alerte lors de la période fertile pour réaliser les tests d’ovulation et observer la glaire cervicale et le col de l’utérus. Une fois le moment propice déterminé, vous pourrez alors décider d’avoir davantage de rapports sexuels sur cette période-là.

Utiliser ces différentes méthodes en respectant bien les recommandations permet d’augmenter les chances d’avoir un bébé.

Certaines femmes sont facilement à l’écoute de leur corps et souvent la nature étant bien faîte, plusieurs choses sont facilitées pour la fécondation lors de l’ovulation : le désir d’avoir une relation sexuelle est plus fort (certaines femmes ont envie de séduire plus à ce moment là et sont plus attirantes pour les hommes), la glaire cervicale est favorable pour les spermatozoïdes, le cols de l’utérus est ouvert etc etc. Ôtez le stress, détendez vous, alimentez vous au mieux, apprenez donc à mieux écouter votre corps et vous augmenterez certainement les possibilités de concevoir un enfant.

Recent Posts

Categories

Contacts et Localisation

Rue 8 Mazola, Local 10 Casablanca 20000

Phone: 05226-58449

Web: www.gynecodyali.com

Partagez cette article!